Caution et liquidation judiciaire

1 août, 2019 Rédigé par Liquidation judiciaire, Questions juridiques diverses

Il arrive qu’une société-mère se porte caution de sa filiale dans le cadre d’un contrat de location, notamment un bail commercial par exemple.

Que se passe-t-il si la société-mère se retrouve elle-même en difficulté et en redressement judiciaire ?

C’est intéressant de connaître le sort des créances qui seraient déclarées par le bailleur au titre de l’engagement de caution puisqu’elles auront pour effet d’augmenter le passif de la société-mère pour un engagement qui n’aurait pas été respecté par le débiteur principal, en l’occurrence la filiale.

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, quand un acte de caution a été régularisé, signé antérieurement avant l’ouverture de la procédure collective, le bailleur a l’obligation de déclarer sa créance dans le délai de deux mois à compter de la publication Bodacc comme tous les autres créanciers. En effet même s’il existe des créances de loyers antérieures à l’ouverture de la procédure et des créances postérieures, il doit en tout état de cause faire déclarer au passif son engagement dans le délai de deux mois. Cela peut avoir un intérêt au moment de l’admission du passif et pour permettre la présentation d’un plan de continuation.

La Cour de cassation a posé ce principe justement d’obligation de devoir déclarer la créance dans ce délai de deux mois ; c’est une spécificité en tout cas du droit des procédures collectives. En tout état de cause, je vous conseille de vous faire accompagner par un avocat qui pourra au regard de la situation de votre dossier vous conseiller sur la contestation du passif si jamais dans ce passif vous aviez une créance au titre d’un engagement de caution.

Abonnez-vous à notre Chaîne YouTube pour vous tenir au courant en matière de redressement et liquidation judiciaire.
==
Informations complémentaires: Maître Ketty Leroux est avocat en droit des affaires, spécialiste des questions de redressement et liquidation judiciaires, affaires sociales, et plans de continuation d’entreprises en difficulté. Elle exerce au sein du Cabinet Naïm & Leroux, 23 Avenue de Versailles, 75016 Paris. Le Cabinet Naïm & Leroux est spécialisé en droit fiscal, droit social, droits des affaires et cessions d’entreprises. Pour prendre rendez-vous, appelez le 01.42.15.83.83.

Maître Ketty Leroux, Avocat
Cabinet Naïm & Leroux Avocats
Tél: 01.42.15.83.83
Dépôt de bilan, redressement judiciaire, liquidation judicaire, recouvrement de créances, entreprises en difficulté
www.depotdebilanparis.com

Partagez cette vidéo

Toutes les vidéos proposées par Maître Ketty Leroux sur les sujets du redressement et de la liquidation judiciaires peuvent être trouvées sur sa chaîne YouTube.